diagnostics
immobiliers

Diagnostic amiante avant-vente et information du futur occupant

Les propriétaires de bâtiments construits avant juillet 1997 font partie des acteurs de la prévention du risque amiante.
L’un des diagnostics amiante obligatoires s’applique spécifiquement à la vente de biens immobiliers.
Le propriétaire doit alors anticiper la réalisation d’un état d’amiante afin de prévenir un risque d’exposition à l’amiante.
Lors de cette mission, l’opérateur repère les matériaux ou produits de la liste A et B, en se basant sur le code de la santé publique.
Un rapport est ensuite livré au propriétaire du bien.
 

Préconisations et travaux de désamiantage

S’il y a présence d’amiante et en fonction de l’état de conservation des matériaux, des recommandations peuvent compléter le rapport : contrôle périodique, retrait, confinement…
Toutefois, cette expertise est insuffisante lorsque des travaux sont prévus dans le logement.
Les sondages sont non destructifs et peuvent comporter des prélèvements afin d’analyser les produits à risque amiante.
La durée de validité dépend du bilan, mais il est de toute façon préférable de refaire un diagnostic amiante avant chaque transaction immobilière.