diagnostics
immobiliers

Diagnostics Gaz et Electricité : ancienneté des installations et sécurité

Pour vendre ou louer un logement, le propriétaire doit notamment donner des informations relatives à la sécurité de l’habitat.
Le diagnostic gaz et le diagnostic électricité, obligatoires si l’installation intérieure a plus de quinze ans, s’inscrivent dans cette lignée.
Le but est d’identifier toute anomalie susceptible de compromettre la sécurité des personnes, et d’altérer l’état du bien immobilier.
Les intoxications au monoxyde de carbone, les explosions dues au gaz ou les incendies d’origine électriques sont autant d’accidents qu’il est faut prévenir.
 

Contrôler toute l’installation électrique ou toute l’installation de gaz

En location, le diagnostic électrique et le diagnostic gaz sont devenus obligatoires depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur.
Auparavant, cette obligation s’appliquait uniquement aux propriétaires vendeurs d’un logement (maison ou appartement).
Cependant l’expertise, faite par un technicien certifié, est identique quelle que soit la transaction immobilière.
Les mêmes anomalies sont relevées et signalées avec les risques associés voire les travaux conseillés.
Toutefois, la durée de validité est différente pour les locataires et pour les acquéreurs.